Accueil

Toulouse est connue en France comme « la ville rose », un surnom en forme d’hommage à la brique de terre cuite qui fait sa chair depuis l’Antiquité.

Un exceptionnel patrimoine de brique

Parce que la pierre manquait dans la région, Toulouse a noué au cours des siècles une relation particulière avec la brique. Le format peu courant de cette brique, hérité de ses origines romaines, a donné naissance à une architecture originale, riche et diverse, qui s’est bâtie en parallèle d’une histoire tumultueuse et non moins riche.

Ainsi la basilique Saint-Sernin, l’un des deux plus grands édifices romans d’Europe, a-t-elle été bâtie à l’époque où Raymond IV, comte de Toulouse, allait mener la première croisade au nom du pape pour conquérir la lointaine Jérusalem et où les foules de pèlerins se pressaient sur les chemins de Compostelle. Cela fait plus de neuf siècles.

Autre trésor de brique, le spectaculaire couvent des Jacobins symbolise le fait que c’est à Toulouse que l’ordre dominicain vit le jour en 1215, alors que saint Dominique sillonnait la région pour contrer l’influence croissante du catharisme et ramener les croyants dans le giron de l’église catholique. Cette histoire se termina par une autre croisade, douloureuse, à l’encontre des comtes de Toulouse cette fois, et la création en 1229 d’une des plus vieilles universités du monde occidental.

Toulouse ne livre pas toutes ses richesses au premier coup d’œil, lorsque la mode de la teinture bleue du pastel fit au 16ème siècle de la ville un des grands centres internationaux du négoce et lui amena une fabuleuse fortune, c’est cachés dans le secret de cours intérieures que se bâtirent quelques-uns des plus beaux hôtels particuliers d’Europe.

Cette courte énumération n’est qu’un échantillon de ce que la brique a apporté à l’architecture toulousaine, vous verrez sur ce site qu’il y a encore bien plus à connaître.

Notez que ce site wordpress est une version allégée du site web Toulouse et la brique, les lecteurs désirant approfondir le sujet gagneront à basculer sur ce dernier site, beaucoup plus détaillé. Ceux désirant un aperçu plus rapide resteront sur celui-ci.

Pour commencer dans l’ordre votre visite à la découverte du patrimoine de brique de Toulouse, cliquez sur ce lien : Des origines romaines.

cropped-accueil1.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s